top of page

NOTRE ACCOMPAGNEMENT

Notre Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD) est autorisé par le département depuis mai 2023

N° FINESS740019559

Professionnelles diplômées du médico-sociale (éducatrice spécialisée, monitrice éducatrice, aide-médico-psychologique...) notre but est de soutenir l'autonomie des personnes vivant à domicile et de les aider le plus possible, ainsi que leur famille, à s'épanouir malgré les situations difficiles qu'elle peuvent rencontrer.

 

Nous accompagnons les bénéficiaires dans les actes de la vie quotidienne, nous vous accompagnons à vos rendez-vous, nous vous accompagnons sur les temps périscolaires ainsi que sur les vacances, nous mettons en place des animations, nous assurons un lien avec les familles.

Nous proposons des activités et des outils d'apprentissage de la communication et des habilités sociales, de la gestion des émotions et de l'acquisition de l'autonomie, en lien avec les professionnelles paramédicaux et les projets personnalisés.

 

Par nos qualités humaines, nos expériences et le plaisir que nous prenons à exercer, nous proposons nos services à votre domicile.

En tant que Service d'Aide à la Personne autorisé par le département, vous pouvez bénéficier d'aides financières pour nos interventions à votre domicile. Rapprochez vous de votre MDPH pour toutes demandes, notamment pour une PCH d'aide humaine prestataire de service.

Nos interventions donnent aussi droit à 1 crédit d'impôts de 50% sur le reste à charge.

Des frais kilométriques seront pris en compte au delà de 10 kilomètres de notre bureau.

N° SAP904211109

service à la personne
DSC_5936.JPG

Les services d’aides et d’accompagnement à domicile (SAAD)
N° SAP 904211109

 

Qui est concerné ?

Les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) sont spécialement habilités à intervenir auprès de la population dite fragile :
– les enfants de moins de 3 ans, jusqu'à 18 ans pour les enfants en       situation de handicap,
– les adultes en situation de handicap physique, mental, psychique,  cognitif, ou atteintes de pathologies chroniques,
– les personnes âgées en perte d’autonomie.

Comment bénéficier des SAAD ?

L’accès aux SAAD est libre pour les publics éligibles à ces services. C’est l’usager qui sollicite les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) en fonction de sa situation. Pour les personnes handicapées, l’accès au service est le plus souvent déterminé par la CDAPH.

Une évaluation globale des besoins de la personne est réalisée au domicile de celle-ci. Les prestations adaptées sont ensuite déterminées par les SAAD.

Les professionnels de ces services (SAAD) peuvent apporter une aide pour  :
– la réalisation des actes de la vie quotidienne hors actes médicaux : aide aux lever et coucher, toilette, repas, soins d’hygiène, assistance administrative, etc. ;
– prévenir la perte d’autonomie par le biais d’activités intellectuelles, sensorielles et motrices. ;
– contribuer au maintien de la vie sociale en accompagnant les personnes dans leurs déplacements.

Notre service autorisé est non habilité à l’aide sociale

Notre tarif est libre (la hausse est toutefois limitée annuellement par un décret). Le conseil départemental finance l’APA et le PCH sur la base d’un tarif de référence qui est de 23.50€ en 2024 (tarif national plancher). Le tarif du service est supérieur à ce montant, la différence est à la charge de l’usager en plus de sa participation prévue dans le plan d’aide.

Nous sommes en mode prestataire :  l’intervenant à domicile est salarié du Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD). C’est le service qui recrute, encadre et forme les intervenants à domicile, nous élaborons le planning des interventions, assurons la continuité des interventions, etc. Le paiement de l’intervention s’effectue directement au Service sur la base d’un tarif horaire.

Les aides financières

LA PCH (prestation de compensation du handicap)

L'APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

AEEH (Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé)

Le CR Césu ou césu préfinancé (se rapprocher du service social de votre prévoyance retraite)

 Elles peuvent contribuer à financer le coût de l’intervention d’un service d’aide à domicile respectivement pour les personnes âgées en perte d’autonomie et celles en situation de handicap. Elles sont alors versées par le Département quand elles sont intégrées au plan d’aide du bénéficiaire de l’APA ou au plan personnalisé de compensation du bénéficiaire de la PCH et dès lors que les bénéficiaires remplissent toutes les conditions.

D’autres aides sont également possibles comme l’aide sociale pour les personnes aux revenus les plus faibles.

Vous pouvez contacter les Maisons du Département Solidarité de votre Département ou vous rapprocher de votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou encore de votre mairie.

En lire plus

LE CRÉDIT D’IMPÔT

Si vous n’êtes pas imposable (ou si le montant de votre impôt est inférieur à l’avantage fiscal auquel vous avez droit), l’administration fiscale vous accorde un crédit d’impôt selon les mêmes règles que la réduction d’impôt : concrètement, il vous reverse de l’argent au cours de l’année suivant vos dépenses.

Mais attention, ce crédit d’impôt ne concerne que les personnes ou les ménages qui sont actifs ou inscrits au chômage ; si vous êtes marié ou pacsé, les deux membres du foyer doivent être actifs et/ou en recherche d’emploi.

Les règles sont identiques à celles de la réduction d’impôt, avec les mêmes plafonds.

Le crédit d’impôt est aussi égal à 50 % des dépenses.

Exemple : vous avez engagé 6000 € de dépenses au titre des services à la personne.Vous avez donc droit à un avantage fiscal de 3000 € (50% des dépenses réelles). 

  • Si vous n’êtes pas imposable, le fisc vous enverra un chèque de 3000 €

  • Si votre impôt se monte à 1500 €, vous recevrez un chèque de 1500 €

  •  
bottom of page